Skip to content

Victimes militaire Montblainville

7 février 2010

LES VICTIMES MILITAIRE DE LA GUERRE 1914-1918 INSCRITES

SUR LE MONUMENT AUX MORTS DE MONTBAINVILLE

Après un relevé sur le monument aux morts, j’ai complété les informations concernant ces victimes à l’aide des bases Mémorial- genweb, Mémoire des hommes, et du site des archives de la Meuse :

http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/spip.php?rubrique16

http://archives.meuse.fr/

Il me manque encore des informations concernant certains.  N’hésitez pas si vous en avez connaissance à me les communiquer. A noter :

– Auguste POILBLAN et Marie Louise DAPPE ont perdu 3 fils

– Paul DAPPE et Ernestine JACOBE 2 fils.

DAPPE Victor

Né le 6 avril 1890 à Montblainville fils Jacques Paul DAPPE 30 ans manœuvre et de Clothilde Adrienne LAMBERT 28 ans

Sapeur mineur au 9ème régiment du Génie Compagnie 25/6

Matricule n°15626 au corps classe 1910

Matricule n°1349 au Recrutement de Verdun

Mort de blessures de guerre le 5 mars 1915 à Beaumont (Meuse)

Transcrit à Montblainville le 20 décembre 1920

FORET Jules

Né le 7 mars 1891 à Montblainville, fils de Paul 40ans manœuvre et d’Ernestine JACOBE 33 ans

2ème Canonnier Conducteur au 61ème régiment d’artillerie,

 Matricule n°10284 au corps classe 1911

Matricule n°1060 au Recrutement de Verdun

Mort de blessures de guerre le 5 décembre 1917 à l’ambulance 13/11 à REGAZEVILLE EN HAYE 54

Transcrit à Montblainville le 5 juin 1921

FORET  Léon Paul

 Né le 28 juillet 1892 à Montblainville, fils de Paul 42 ans manœuvre et d’Ernestine JACOBE 35 ans

Soldat de 2ème classe au 161ème régiment d’infanterie

Matricule 7130  au corps classe 1912

Matricule 919 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi le 4 septembre 1917 Secteur de Beaumont (Meuse)

Transcrit à Montblainville le 5 juin 1921

HERBIN Jean Hyacinthe

 Né à Gesnes le 28 juin 1885.

Il habitait, Montblainville, il figure sur la liste des militaires morts et disparus au cours des hostilités et qui étaient domiciliés dans la commune.

Un article vient d’être consacré au Monument aux morts de la commune de Gesnes en Argonne sur le site :

  http://ungesnesencommun.over-blog.com/

 Vous y trouverez les informations complémentaires concernant sa naissance.

Soldat au 33ème Régiment d’infanterie 7ème compagnie

Matricule 10018 au corps classe 1905

Matricule 1668 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi  le 6 septembre 1916 à Anderlu le Riez ( Somme)

Transcrit à Montblainville le 7 juillet 1921

HUCBOURG Eugène Marcel

Né le 17 Octobre 1895 à la Neuville au Pont fils de Paul Ernest et de Francine Augustine MALOT

Soldat de 2ème classe au 161ème régiment d’infanterie

Matricule 10458 au corps classe 1915

Matricule 417 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi le 25 septembre 1915

Jugement rendu le 24 janvier 1922 par le tribunal de Verdun transcrit à Montblainville le 2 février 1922

Inhumé à la Nécropole Nationale de  Mourmelon repose tombe n°546

JACQUESSON Ferdinand (Fernand Célestin) jumeau de Georges Léon 

Né à Montblainville le 13 janvier 1892 fils de François Louis Emile 29 ans bûcheron et de Philomène Marguerite CANNEAUX 24 ans

JOSEPH Adrien (Nicolas Adrien)

Né le 29 août 1886 à Montblainville fils de Prosper Victor 37 ans manœuvre et de Augustine Marie BULTEL 34ans

Matricule 1448 au Recrutement de Verdun

JOSEPH Raymond (Raimond Adolphe)

Né à Montblainville le 18 novembre 1895 fils de Paul 37 ans forgeron et de Marie Arzélie LEROY 34 ans

LALOUETTE Maxime Ernest Ferdinand dit THIBAUT

Né  le 5 mars 1898 à Montblainville fils de Nicolas Edouard et Marie Valérie OUDART. Je l’ai déjà évoqué dans un article précédent.  Il s’est engagé sous le nom de THIBAUT Robert  le 29/4/1916 dans l’Ain. Au moment de son engagement, il demeure à Virieu le grand (01). Il est décédé au bois de Courton (près Grandpré).  Maxime LALOUETTE est mon grand-oncle, j’ai retrouvé des correspondances avec mon grand-père, je reparlerais de lui dans de prochains articles.

Soldat de 2ème classe au 35ème régiment d’infanterie venu du 166 ème régiment d’infanterie

Matricule 35540 au corps classe 1918Matricule 24 au Recrutement de Verdun (Fiche mémoires des Hommes)Matricule 1516 Recrutement de Verdun (Même matricule sur état des services)

Tué à l’ennemi le 28 septembre 1918

Transcrit à Montblainville le 5 juin 1921

MARTIN Ferdinand (Ferdinand Auguste)

Né le 4 mars 1888 à Montblainville fils de Jules Michel manœuvre 30 ans et Marie Ernestine DAPPE 23 ans marié à Boureuilles le 9 avril 1912 avec Marie Julie HABRANT

Soldat de 2ème classe au 54ème régiment d’infanterie

Matricule 4072 au corps classe 1908

Matricule 608 au Recrutement de Compiègne

Tué à l’ennemi le 30 août 1914 à Darnevoux (Meuse)

Transcrit à Versigny (Oise) le 20 mars 1915

MAYOT Marcel

le 2 juin 1896 à Brieulles sur Meuse (Meuse) 

Sapeur mineur 9ème régiment du Génie au 6/51 venu du 106ème régiment d’infanterie

Matricule 9188  au corps classe 1913

Matricule 735 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi le 3 octobre 1916 secteur de Bouchavesnes (Somme)

Jugement rendu le 21 septembre 1921 par le tribunal de Verdun transcrit à Montblainville le 5 novembre 1921.

PARENT Jules

Né le 6 août 1891 à Montblainville fils de Paul Ernest 41 ans cultivateur et de Marie Eugénie SIMONNET42 ans

Soldat de 2ème classe au 148ème régiment d’infanterie

Soldat de 2ème classe au 54ème régiment d’infanterie

Matricule 11921 au corps classe 1911

Matricule 1078 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi le 16 juin 1915 à Quennevières (Oise)

Transcrit à Montblainville le 20 juin 1920

POILBLAN Albert (Albert Victor)

Né le 5 août 1886 à Montblainville fils d’Auguste  38 ans manœuvre et Marie Louisa DAPPE 34 ans marié à Guignicourt (Aisne) le 26 novembre 1910 avec RAPORTE Berthe Louise

Sergent 135ème Régiment d’infanterie 10 ème compagnie

Matricule 246 au corps classe 1906

Matricule 1440 au Recrutement de Verdun

Suites de blessures de guerre à l’ambulance 7/13 S.P. 2/34 Vendeuil (Oise) le 11 Septembre 1918

Transcrit à AY (Marne) le 27 août 1921

POILBLAN Ernest

Né le 19 août 1890 à Montblainville fils d’Auguste 41 ans manœuvre et Marie Louisa DAPPE 38 ans

Matricule 1365 au Recrutement de Verdun

POILBLAN Henri

Né le 3 février 1895 à Montblainville fils d’Auguste 46 ans manouvrier et Marie Luisa DAPPE 42 ans

Sergent 165ème Régiment d’infanterie

Matricule 1641 au corps classe 1912

Matricule 437 au Recrutement de Verdun

Tué à l’ennemi le 12 avril 1918 à Hangard (Somme)

Transcrit à Montblainville le 7 juillet 1927

N’est pas inscrit sur le monument aux morts, mais figure dans la liste des militaires morts et disparus au cours des hostilités aux archives de la Meuse (cote 3R21).

BRIERE Ovide

 Marié à Montblainville avec Marie Louise CANNEAUX le 9 avril 1901

 

 

 

 

   
   

 

 

 

 

Advertisements
2 commentaires
  1. Dominique Lacorde permalink
    7 février 2010 13 h 32 min

    Comme ton sapeur Victor Dappe, je suis sapeur et comme lui j’ai fait mon service militaire au 9ème Régiment du Génie à Neuf Brisach en Alsace, dernière garnison de ce régiment maintenant dissous (hélas !!! ). Avec mon ami Francis comme moi de la 66/2B nous répertorions tous les sapeurs de notre régiment mort en 14-18. Il y en a plus de mille. Je vais donc regarder avec lui pour Victor Dappe qui était dans mon régiment. Notre régiment a connu des morts lors de la bataille de Brandeville le 29 août 1914 (j’ai la liste) , en Argonne, et plus de 400 aux Eparges. Je vais regarder avec Francis pour Victor Dappe…. Nous avons honoré en 2009 les morts du Régiment à la cérémonie des Eparges et à la cérémonie de Brandeville… à suivre…

  2. Dominique Lacorde permalink
    7 février 2010 13 h 40 min

    Il y a aussi Mayot Marcel venu du même régiment le 9ème Régiment du Génie, je vais regarder aussi pour lui…

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :