Skip to content

Actes étonnants Décès Nicolas Bigault

3 mars 2010

Un autre acte datant de 1822, toujours sur la commune de Chéhéry. Les actes de décès étaient vraiment précis.

« Aujourd’hui seize janvier mil huit cent vingt deux Nous Guillaume Antoine c.. adjoint du Maire de la Commune de Chéhéry, ce dernier étant empêché ; Ayant été prévenu qu’il s’était arrêté  un cadavre dans le courant d’eau qui vient de l’empâtement de décharge de la forge de Chéhéry près de la briquerie de ladite forge. Nous avons fait prier les Sieurs Thiery Sasset et Jacques Philippe Chenet tous deux  officiers de santé demeurant à Châtel de se rendre près de nous. Ceux-ci y étant rendus accompagné d’eux, nous nous sommes transportés sur le lieu indiqué, ou étant arrivé, nous avons vu la jambe d’un cadavre, laquelle se montrois hors de l’eau, le reste du corps étois caché par elle. Il paraissait être venu de plus haut et avoir été arrêté en ce lieu par des épines. Nous avons à l’instant requis les Sieurs François Canaux et Henri Rennesson tous deux ouvriers de la forge de Chéhéry  de prêter leur secours, afin de retirer de l’eau ledit cadavre ; ce que ceux-ci  ayant fait à l’instant, nous avons reconnu que ce cadavre était du sexe masculin, de la taille d’environ cinq pieds trois pouce, un mètre sept cent cinq millimètres , ayant des cheveux grisâtres. Quant  aux traits de la figure, celle-ci était trop gonflée pour pouvoir les  signaler.  Le sus dit cadavre était revêtu d’une  .. bleue,  d’une cravate blanche, d’une chemise et d’un pantalon de toile blanche, d’un gillet bleuâtre et avoir des souliers aux pieds. Nous avons  présumé qu’il était celui du nommé Nicolas Bigaut facteur de bois à Apremont, de l’absence duquel on se plaignait depuis six semaines, et dont on avait trouvé vers le tems de sa disparition , à la séparation du territoire de Chehery et d’Apremont le chapeau et le baton au bord de la rivière. Sur ce les Sieurs Sasset et Chénet, après avoir prêté serment devant nous de nous leur avis et faire leur rapport en leur âme et conscience ont procédé à l’examen du cadavre et nous ont dit que l’extérieur dudit cadavre ne leur présentait que des meurtrissures et des vergétures qui étaient autant dues à  la putréfaction  qu’aux contusions des agent extérieurs contre lesquels le cadavre a pu heurter ; Que le Derme était dépourvu de son épiderme. Dans toutes  son étendue, ce que constate la longue résidence du cadavre dans l’eau. Que le crane ne leur a présenté de particulier qu’une contusion  siégeant sur la bosse cerenale gauche, les os qui le composent n’étant nullement fracturés ; Que la face ne leur laissois remarquer qu’un sillon assez profond qui séparoit les deux machoires à partir des deux apophismes  maxoides : Ce sillon paroissoit du à la   compression occasionnée par le cordon de la roche, lequel avait été repoussé par la force de l’eau jusque sur la bouche. Qu’en un mot il n’existoit de fractures sur aucun membre et particulièrement aucun des os composant la poitrine.    D’après ce rapport duquel il résulte que la mort n’est l’effet ni la suite d’aucune violence ou attaque, mais d’un accident , et en conséquence de l’opinion dans laquelle nous étions que le cadavre était celui de Nicolas Bigaut à Apremont, nous  avons fait requérir  sa famille de se rendre sur les lieux pour le reconnaitre. A notre dite réquisition se sont présentés Bertrand Bigaut écarisseur et Claude Cornet menuisier, tous   deux domiciliés à Apremont, fils et gendre de Nicolas Bigaut, lesquels tant parce qu’ils ont pu encore distinguer dans les traits que par les hardes trouvées  sur le cadavre ont reconnu que c’était bien réellement celui de leur père et beaupère , Nicolas Bigaut facteur de bois, de son vivant demeurant à Apremont, et sur leur demande expresse nous le leur avons délaissé pour le faire inhumer audit Apremont.

De tout ce que dessus nous avons dressé procès verbal qui sera adressé à Mr le Sous Préfet de Vouziers, et dont un double sera inscrit sur chacun des deux registres des actes de décès de la commune de Chéhéry  pour savoir d’acte de décès  dudit Nicolas Bigaut. De tout qu’il en sera donné copie conforme à Mr le Maire d’Apremont pour par lui inscrire sur les registres de décès de sa commune et avons signé avec les Sieurs  Saset et Chénet officiers de santé susnommés, François Canaux et Henri Renesson témoins appellés et enfin Bertrand Bigaut, Claude  Cornet, fils et gendre du décédé, les jours, mois et an que dessus  suivent les signatures, Sasset , Chenet, François Canaux, Henri Rennesson …… et Bonnisselle adjoint.

Le procès verbal ci-dessus a été par nous adjoint y dénommé remplissant pour l’empêchement du Maire les fonctions d’officier public de la Commune de Chéhéry arrondissement de Vouziers département des Ardennes. Inscrit ici selon le voeu de la loi  pour servir d’acte de décès  de Nicolas Bigaut en son vivant facteur de bois demeurant à Apremont lequel étoit âgé de cinquante sept ans, ainsi que nous l’ont déclaré Bertrand bigaut son fils et Claude Cornet son gendre , en présence de François Canaux âgé de trente huit ans et  Henri Rennesson âgé de trente six ans tous deux ouvriers de la forge de Chéhéry ayant leur domicile le premier à Montblainville (Meuse), le second à Marcq, mais résidant le plus habituellement à la dite forge, qui ont prêté leur  secours pour retirer le cadavre de l’eau et ont été appellés comme témoins à la rédaction dudit procès verbal, comme et aussi à son inscription au présent registre. En foi de quoi ils ont signé ici avec nous, à Chéhéry ce dix sept Janvier mil huit cent vingt deux après lecture faite à eux du présent acte. »

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :