Skip to content

Des mesures anciennes au système métrique

9 juillet 2010

Jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, en France, les mesures, ont porté des noms différents, ont eu des valeurs différentes, suivant les provinces, les villes ou les villages. Il était difficile de commercer entre contrées.

En 1789 la plupart des cahiers de doléances demandent l’uniformisation des poids et des mesures.

Le 8 mai 1790, l’Assemblée nationale vota pour la création d’un système de mesure stable, uniforme et simple, sur une base décimale. Le mètre fut alors choisi comme unité de base de ce système.

Le passage au nouveau système n’a pas été facile. Les généalogistes, dans la consultation des archives anciennes se heurtent aux mêmes problèmes que leurs ancêtres.

C’est en essayant de trouver à quoi correspondait, le « pied de Bar », le « pied de roy », le « pied marchand » que j’ai découvert sur Gallica :

« Les archives de la Révolution Française

Tables des rapports des  anciennes mesures agraires avec les nouvelles précédées des éléments du nouveau système métrique par F. GATTEY membre du Conseil des Poids et Mesures.

Publiées avec l’approbation du Ministre de l’Intérieur.

Seconde édition, revue et corrigée »

Comme il est précisé dans la présentation, c’est un ouvrage utile à tous les propriétaires et indispensable aux Notaires et autres Fonctionnaires publics, qui sont obligés d’insérer dans les actes la contenance en nouvelles mesures des propriétés territoriales.

Le classement est établi par département.

Département de la Meuse :

Mesures de longueur

Pied Barrois de 10 pouces 10 lignes 6 points………………………………………………………………0,2944 mètres

Pied de Lorraine de 10 pouces 6 lignes 9 points…………………………………………………………0,285926 mètres

Pied de France…………………………………………………………………………………………………………0,324833 mètres

Mesures agraires

80 verges carrées correspondent à 31,49 m2  pour les communes de Carpentry, Cheppy, Montblainville, Varennes, Vauquois, Very.

80 verges carrées correspondent à 32,65m2 pour les communes de Cuisy, Epinonville et Ecles sont, Eton, Gesnes, Montfaucon, Romagne sous les Côtes, Septsarges, Thonnelles, Thonne le Thil.

Le passage au système métrique uniformisé était indispensable.

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :