Skip to content

Hommage Ovide BRIERRE et Morts pour la France en Afrique du Nord à Apremont

10 décembre 2012

 

Le 5 décembre, j’étais à Apremont,  pour assister à l’hommage rendu à Ovide Brierre mort pour la France en 1914 – 1918.  Heureuse de voir aboutir les démarches de Françoise,  et que le souhait de son père se réalise.

Les articles de ce blog dans lesquels Ovide Brierre est cité :

Victimes militaires 1914 – 1918

Apremont les forges

Ovide Brierre mort pour la France

 Ovide Brierre inscrit pour l’éternité

Publié le vendredi 07 décembre 2012 à 11H00  dans  » l’union »

HOMMAGE A OVIDE BRIERRE

HOMMAGE A OVIDE BRIERRE

Françoise Deveaux, ici devant le monument d’Apremont où est inscrit le nom d’Ovide Brierre

VOUZIERS (Ardennes). Pendant plus de dix ans, Françoise Deveaux s’est battue pour que la mémoire de son grand-oncle soit respectée. Ses démarches viennent enfin d’aboutir.

«IL y a plus de dix ans, je ne pensais pas me retrouver ici devant le monument aux morts d’Apremont-sur-Aire, berceau de ma famille paternelle, pour honorer, avec beaucoup d’émotion, la mémoire d’un de mes parents, Ovide Brierre. »
La lecture solennelle qui a eu lieu mercredi, à l’occasion de la journée d’hommage du 5 décembre, marque l’aboutissement d’une longue démarche.
Celle qui lit, c’est Françoise Deveaux, 63 ans, qui vit à Montcy-Notre-Dame.
Il y a plus de dix ans donc, son père, Robert Deveaux, fait des recherches sur Ovide Brierre, son parrain, « sans descendance directe, à ma connaissance »
« Recherches vaines… jusqu’à l’arrivée d’internet ! » explique l’enquêtrice.
En effet, son père décède en 2001, mais Françoise reprend le flambeau.
« Ça me tenait à cœur. Mon père m’avait dit qu’il était enterré dans le Sud de la France et j’ai fini par retrouver sa tombe à Romans-sur-Isère (Drôme). »
Son vœu : voir inscrire le nom d’Ovide Brierre sur le monument aux morts de sa commune de naissance.
Ovide Léon Brierre, né en 1872 à Apremont-sur-Aire, est l’arrière petit-fils de Marie Nicolas Legand, natif aussi du village, dernier pontonnier gradé survivant du passage de la Bérézina en novembre 1812, fait chevalier de la Légion d’Honneur.

Un « simple sergent ardennais »

Marié à Louise Canneaux de Montblainville, en avril 1901, année de naissance de son filleul, il travaille comme mouleur aux forges d’Apremont. Affecté au 144e Régiment d’Infanterie Territoriale lors de la Grande Guerre, Ovide Brierre est détaché aux usines de Pompey en Meurthe-et-Moselle. Envoyé pour travaux sur la Voie Sacrée, il y contracte vraisemblablement la tuberculose.
Hospitalisé à Romans dans la Drôme, il décède le 11 mars 1917.
Il est inhumé au Carré Militaire de cette ville au n ° 72 et sa sépulture est entretenue par le Souvenir Français.
Son nom apparaît désormais sur le site Mémoire des Hommes du Ministère de la Défense au titre des « Morts pour la France ».
« Voilà le parcours d’un simple sergent ardennais durant la « Der des Der » dont nous allons prochainement célébrer le centenaire, a conclu Françoise Deveaux. Je suis fière aujourd’hui de rendre un juste hommage à Ovide Brierre et de réparer cet oubli au titre du devoir de mémoire nationale et familiale. Je me rendrai prochainement sur sa tombe à Romans. »
L’oratrice a notamment remercié la directrice de l’ONAC 08, le maire d’Apremont Suzanne Raulin et son équipe municipale.
En jetant un regard sur le nom ajouté aux Morts du monument, Françoise Deveaux, émue, résume l’importance de la journée : « J’ai réalisé mon rêve. »

 

Cette journée était celle de la commémoration des morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

L’Amicale des Anciens Combattants de l’Afrique du Nord de l’Argonne en présence de Madame le Maire et des conseillers généraux du canton de Grandpré et Varennes honorait ses morts.

Messe à l'église d'Apremont

Messe à l’église d’Apremont

Messe à l'église d'Apremont

Messe à l’église d’Apremont

Dépôt de gerbe au Monument aux Morts d'Apremont

Dépôt de gerbe au Monument aux Morts d’Apremont

Advertisements
One Comment leave one →
  1. caroline permalink
    10 décembre 2012 18 h 31 min

    Merci de nous avoir fait partager cette journée, bel hommage rendu à ceux qui ont combattu pour que nous soyons libres aujourd’hui, merci de ne pas les oublier et bravo pour la persévérance de Françoise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :