Skip to content

Vainqueur de la Bastille (suite)

11 septembre 2010

Je reviens, aujourd’hui, sur André JOSEPH, originaire de Montblainville, qui dans sa demande de pension comme vainqueur de la Bastille nous racontait sa journée de la prise de la Bastille.

Dans son courrier il disait :

« A cette glorieuse époque j’habitais Paris où je travaillais de mon état de charpentier dans un atelier de la rue Saint-Martin. Je faisais partie du district ou de la section des filles de Dieu, lorsque le 14 juillet, je me rendis à l’appel du tocsin sous les murs de la Bastille. »

 Je me suis longtemps interrogée sur ce qu’était le district ou la section des filles de Dieu.

Sylvie lors d’une réunion m’avait indiqué une piste que j’avais négligée. J’étais persuadée qu’il s’agissait d’une corporation  ou d’un ordre religieux. Toutes mes recherches allaient dans ce sens et était vaines.

La découverte d’un « Atlas de la révolution Française » consacré à Paris, m’a donné une partie  de la solution.

Sylvie avait vu juste !

Les 16 quartiers de Paris existants avant la révolution, par ordonnance du prévôt des marchands du 15 avril 1789, en exécution  du règlement royal du 13 avril, furent divisés en 60 districts pour les élections du Tiers-Etats aux Etats Généraux.

Voilà l’explication du  terme district.

Quels étaient ces districts ?

Le « Dictionnaire Historique des rues de Paris De Jacques Hillairet nous en donne la liste :

1 – Saint-Eustache

2 – Saint-Philippe-du-Roule (ou le Roule)

3 – Capucins-Saint-Honoré

4  – Saint-Honoré

5 – Saint-Jacques- la-Boucherie

6 – Saint-Laurent

7 – Capucins du Marais

8 – Cordeliers

9 – Saint-Lazare

10 – Mathurins

11 – Saint-Nicolas-des-Champs

12 – Jacobins-Saint-Honoré

13 – Filles-Dieu

14 – Petit-Saint-Antoine

15 – Petits-Pères

16 – Feuillants

17 – Saint-Gervais

18 – Saint-Merri

19 – Capucins d’Antin

20 – Carmes-Déchaussés

21 – Prémontrés

22 – Enfants-Rouges

23 – Saint-Nicolas-du-Chardonnet

24 – Saint-Germain-l’Auxerrois

25 – Pères de Nazareth

26 – Saint-Séverin

27 – Sainte-Elisabeth (ou la Trinité)

28 – Saint-Louis-la-Couture

29 – Saint-Victor

30 – Saint-Opportune

31 – Oratoire

32 – Barnabites (ou Henri IV)

33 – Popincourt (ou Charonne)

34 – Carmélites ou le Sépulcre

35 – Saint-Roch

36 – Blancs-Manteaux

37 – Saint-Magloire

38 – Bonne-Nouvelle

39 – Saint-Martin-des-Champs

40 – Saint-Leu (ou la Jussienne)

41 – Saint- Jean-en-Grève

42 – Saint-Germain-des-Près

43 – Récollets

44 – Saint-Joseph

45 – Sainte-Marguerite

46 – Saint-Jacques-du-Haut-Pas

47- Sorbonne (ou Université)

48 – Saint-André-des-Arcs

49- Petits-Augustins

50 – Val-de-Grace

51 – Notre-Dame

52 – Saint-Jacques-de-l’Hôpital

53 – Théatins

54 – Saint-Louis-en-l’Ile

55 – Jacobins-Saint-Dominique

56 – Enfants-Trouvés-Saint-Antoine

57 – Saint-Marcel

58 – Minimes

59 – Filles-Saint-Thomas

60 – Saint-Etienne-du-Mont

Cette division en districts n’ayant pas donné satisfaction, on la remplaça en 1790, par une division en 48 sections.

Où était situé celui des « Filles de Dieu »

L’atlas Vidal-Lablache  le permet :

VIDAL LABLACHE ATLAS 1912 PARIS 1789

VIDAL LABLACHE ATLAS 1912 PARIS 1789

Nous pouvons même reconstituer le parcours d’André JOSEPH le 14 juillet 1789.

A-t-il encore des descendants ?

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :